Portraits Théâtre réservé aux abonnés

L'amour vache de Markus Öhrn

Metteur en scène et plasticien, Markus Öhrn ne cesse de saccager le cadre théâtral et notre sens de la morale. En mai, il achève à Gennevilliers sa trilogie débutée avec Conte d’amour. Une saga qui pousse l’ordre patriarcal dans ses retranchements. Et le public avec. 

Par Thomas Corlin 

Photograhies : Melchior Tersen

publié le 10 mai 2016