Publicité

Éric Pougeau, Les enfants, (série de 33 mots, 2004), Vue de l'exposition «L'infamille», courtoisie de l’artiste et du Frac Lorraine 2008, Éric Pougeau, Les enfants, (série de 33 mots, 2004), Vue de l'exposition «L'infamille», courtoisie de l’artiste et du Frac Lorraine 2008, © D.R.
Editos arts visuels politique réservé aux abonnés

Une condamnation « symbolique »

Le Frac Lorraine vient d'être condamné à verser un euro symbolique à l’Association générale contre le racisme et le respect de l’identité française et chrétienne (Agrif) pour avoir porté « atteinte à la dignité humaine » en accueillant, en 2008, l'exposition You Are My Mirror 1 : l’infamille. Une victoire pour cette association proche de l'extrême droite, aussi inquiétante que le silence des médias sur cette décision de justice qui porte atteinte à la liberté d'expression artistique. 

Par Marjorie Micucci publié le 11 déc. 2013

 

Faut-il condamner le musée d’Orsay pour exposer L’origine du monde de Gustave Courbet ? Nous n’avons pas été – nous l’avouons – (re)vérifier si la direction du musée national avait « bien » affiché un avertissement pour les publics, et notamment les mineurs, du caractère pouvant être choquant, obscène, etc. du tableau longtemps caché du peintre de L’enterrement à Ornans. (...)