François Périer dans Le Silence est d'or de René Clair, François Périer dans Le Silence est d'or de René Clair, © D. R.
Contributions Théâtre cinéma politique réservé aux abonnés

Je suis une vedette syndiquée

 

Auteure de nombreux articles sur le ministère de la Culture et sur l’art dramatique, Marie-Ange Rauch, enseignante-chercheuse à l’université Paris 8, apporte un regard éclairant sur le rôle social et politique des vedettes de cinéma et de théâtre.

Par Marie-Ange Rauch publié le 15 mars 2013

 

Djamel Debbouze déclarait dans son discours d’ouverture de la 38e cérémonie des César  : « Je ne suis pas dupe, je sais que si on m’a confié cette lourde tâche ce soir, ce n’est pas uniquement parce que je suis jovial, espiègle et exceptionnel, c’est parce que l’heure est grave, mesdames, messieurs. (...)