festival danse

Je danse donc je vis


Le 20/01/2018 -LA FERME DU BUISSON

Si à force de vous asseoir pour regarder, vous avez oublié que la danse était une fête, la Ferme du Buisson a le parfait remède pour cette perte de mémoire : trois spectacles comme autant de célébrations. En version clubbing-disco avec Les rois de la piste, qui nous invite à nous demander qui nous sommes sur le dance-floor ; version hommage avec Serge Aimé Coulibaly qui en appelle à la figure tutélaire de Fela Kuti ; ou encore post-apocalytpique avec Herman Diephuis. Quoi qu’il advienne, il faudra continuer à se déhancher.

© Frédéric Iovino